[La Provence] Après l’incendie, de l’argent pourreplanter