Le choix de nos premiers combats.

Notre plateforme est née d’une mobilisation sur les réseaux sociaux liées à la fermeture des bars à Aix-en-Provence. Il était tout naturel de proposer une action sur ce sujet en premier lieu.

Mais d’autres actions en rapport avec l’actualité gagnaient à être présentées sur PourAix.fr. Il s’agit en premier lieu de la DSP des Petits Chaperons Rouges (LPCR) qui nous a touché lorsqu’elle a été médiatisée. Il s’agit de financer avec nos impôts une entreprise qui a une mauvaise gestion des Ressources Humaines et où des employé-e-s sont blessé-e-s dans leur chair. Viennent ensuite les propos de Robert Chardon et sa lettre n’impliquant aucune excuse envers la communauté musulmane alors que celui-ci demandait purement et simplement la fin du culte musulman. Cette information nous a totalement révolté !

Nous avons terminé cette première approche par l’augmentation des tarifs de bus qui ne correspond ni à la qualité des réseaux, ni aux promesses de la municipalité en place.

À vos clavier pour donner une nouvelle impulsion à cette ville !

      tract-centreville